Une poussière dans l’âme

De Nen Terrien – solo poétique avec participation du public

Poésie urbaine gesticulée. Durée : 50 mn. Musique : Benjamin Né.

Conte initiatique mêlant poésie, slam et danse, dans lequel Nen, poète performeur, campe deux personnages : l’un, Louis, sûr de lui au départ, qui va s’écrouler, perdre ses repères et ses certitudes puis se reconstruire, moins sûr de lui mais plus proche de lui-même. L’autre, Céleste, balayeur élégant et intemporel, témoin bienveillant et poétique de la farce humaine, posera son œil lumineux sur le parcours de Louis.

Un voyage au cœur de l’être, de ses loupés, ses joies, sa violence, sa capacité à se relever.

NB : Chaque personne du public sera invitée, en entrant dans la salle, à écrire sur une feuille, au marqueur, un mot ou une notion qu’elle voudrait voir disparaître, puis à faire une boule compacte de cette feuille et la jeter sur scène avant de rejoindre sa place. Ces boulettes de papier seront le seul élément scénographique de la pièce. Elles feront le lien entre les deux personnages. Elles serviront aussi au personnage de Céleste, le balayeur, pour nourrir une séquence intitulée “Du balai!”, seule improvisation d’une pièce qui est sinon écrite, mise en scène et chorégraphiée.