Créations partagées

Menés à l’échelle d’un ou plusieurs quartiers, ces projets invitent les habitant-e-s en proximité à participer aux différentes étapes de création d’une oeuvre aux côtés d’artistes professionnels, par le biais d’ateliers gratuits et ouverts à toutes et tous.

Une création partagée est donc le fruit d’un travail artistique entre des artistes et des citoyens, où les mots d’ordre sont plaisir et coopération. Nous souhaitons créer une rencontre où chacun-e est amené-e à développer son imagination et sa créativité afin de produire une œuvre collective. Les compétences et sensibilités de chaque membre du projet se complètent afin d’alimenter le processus créatif, dans une volonté de favoriser l’expression culturelle dans sa plus grande diversité.

Spectacle vivant, écriture, créations audiovisuelles ou numériques, installations sonores ou plastiques, les formes sont multiples et naissent de la relation qui se noue entre les artistes de la compagnie et les participant-e-s.

 

Cette œuvre narre les aventures d’un cortège silencieux qui s’est rassemblé spontanément afin de dénoncer les « trous noirs » de la grande Histoire. Il est donné depuis 2015 en lecture musicale (4 comédiens au pupitre et 1 accordéoniste-chanteuse) in et hors les murs. Durée : 1h30. Avec : Agathe Bloutin, François Frapier, Clotilde Moynot / Anne Orsoni, Isabelle Saudubray, Nicolas Senty. La matière textuelle et musicale de LA MARCHE DES OUBLIES DE L’HISTOIRE est issue d’une démarche de création partagée, entamée par la compagnie en 2014 au Cabaret des Triangles Exquis. Chaque séance de ce cabaret faisait découvrir l’univers d’une nouvelle autrice vivante, à qui la compagnie passait une commande d’écriture. Les participant.e.s à ces soirées étaient convié.e.s à écrire des textes sur des thèmes proposés par les autrices invitées. Chaque nouvelle autrice s’emparait des textes écrits par le public et par ses consoeurs lors des cabarets précédents, pour écrire un nouvel épisode de la pièce. Huit autrices ont prêté leur talent à ce projet d’écriture collective en « cadavres exquis » : Aurianne Abécassis, Claire Jude-Fercak, Alexandra Lazarescou, Lucie Depauw, Christelle Evita, Delphine Brétesché, Carole Thibaut.

Scène ouverte aux arts vivants (tout public) animée par le poète Nen Terrien, accompagné d’un musicien ou d’un danseur. Chaque scène ouverte est précédée d’un atelier d’écriture et de jeux d’oralité. Ces soirées destinées aux amoureux de la poésie, de la musique, des corps mouvants et du mot vivant font la part belle à l’improvisation collective. Projet coproduit par la MPAA/Saint-Blaise, avec le soutien de la Ville de Paris.

Ateliers-spectacles instantanés. Spectacle instantané à géométrie variable. Suite à un temps d’ateliers artistiques (danse, écriture, théâtre) gratuits et en plein air, restitution des travaux par les artistes-intervenants sous forme de « spectacle instantané ». En échange de sa contribution, chaque participant.e aux ateliers reçoit un livre (dons de partenaires), qui lui est remis lors de la représentation du spectacle dont il/elle est en partie l’auteur.e. Avec : Nen poète performeur, Mathieu Hernandez danseur, Isabelle Saudubray et Nicolas Senty comédiens. Concept et mise en scène : Clotilde Moynot En partenariat avec Emmaüs Coup de Main, France Loisirs, le Salon du Livre et de la Presse Jeunesse de Montreuil. Avec le soutien de la Ville de Paris et du conseil de quartier Saint-Blaise.

BD photographique grand format et sa visite en musique. Cette œuvre graphique grand format a été réalisée par Pièces Montées avec des jeunes des portes du 20e en 2017-18. L’oeuvre retrace en 25 tableaux l’histoire des portes du 20e, de l’Ancien Régime à nos jours, à travers le regard de jeunes du quartier. Son récit s’achève sur la question de l’avenir. Elle a été exposée sur les grilles d’un groupe d’habitat social de Paris 20e du 15/09 au 31/10/2018. Sa visite guidée met en scène un comédien qui ajoute de nombreux éléments historiques à la lecture des images, et une musicienne qui chante des airs populaires d’hier et d’aujourd’hui, en relation avec le récit. Prise de vues : Elena Mazzarino Graphisme : Nen Texte et mise en scène de Clotilde Moynot Visite guidée musicale avec François Frapier (comédien) et Agathe Bloutin (musicienne). En partenariat avec le collège Jean Perrin et Môm’ Ganne. Avec le soutien de la Ville de Paris et de Paris Habitat.

Interviews d’habitant.e.s et performance participative de 50 mn, où la diffusion des entretiens réalisés sur le territoire alterne avec un jeu collectif. En amont de la performance, une captation sonore de paroles sur le thème spécifique du rapport de chacun-e avec l’art est réalisée lors d’entretiens en face-à-face, suivant un questionnaire co-élaboré avec les partenaires. Cette action produit une radiographie particulièrement riche des pratiques, des attentes et même des impensés d’une population en matière culturelle. Ces rencontres et enregistrements sonores débouchent sur une forme de restitution ludique et accessible à tous : PLACE DES ARTS. L’intervention et la performance sont menées par les artistes associés de la compagnie, en binôme avec un ingénieur du son.

Spectacle-atelier de proximité Ce spectacle interactif de et avec Isabelle Saudubray se joue en extérieur ou en intérieur par modules de 15 minutes pour 3 spectateurs maximum par module, pendant environ 4 heures, soit un total de 50 participant.e.s, hors public de la restitution finale. Un personnage féminin qui a perdu la mémoire vagabonde avec une valise remplie d'objets sans importance apparente. Ces brimborions contiennent chacun un moment de sa vie, mais elle ne sait plus lesquels. Ces objets sans mémoire ne pèsent plus rien, si bien que la valise ne se pose jamais longtemps et entraîne la voyageuse dans une perpétuelle errance. Au cours de ce voyage, le personnage féminin cherche à récolter les souvenirs qu'évoque le contenu de sa valise chez les personnes qu'elle croise, afin que ces souvenirs ravivent sa propre mémoire. Une fois le souvenir de l’autre exprimé, son souvenir à elle prend la forme d'un court extrait de roman contemporain.

Performance théâtrale et exposition. Pendant trois mois, la Cie Pièces Montées a tenu des ateliers d'écriture et de théâtre au sein de l'Hôpital La Rochefoucauld pour les patients et leurs familles. Ces temps de recherche artistique, partagés avec l'équipe d'animation de l'hôpital, ont été des moments de rencontre de personne à personne : un partage d'éclats de vie, un don de fragments d'intimité, un temps de foisonnement de l'imaginaire pour chacun. Pour permettre ce jaillissement, nous nous sommes appuyés sur des objets du quotidien, ces petits riens anodins que nous ne voyons plus, à force de les côtoyer, et qui pourtant racontent tant de nous. C'est la richesse de ces objets (au niveau des histoires qu’ils recèlent) et notre richesse d'êtres singuliers allant à la recherche de ces trésors, que révèle le Musée des Menus Souvenirs. Conceptrice, intervenante et metteuse-en- scène : Isabelle Saudubray En partenariat avec les hôpitaux universitaires de Paris-Centre. Avec le soutien de la DRAC Ile-de-France (culture à l’hôpital), de l’ARS et du Fonds Tranmission et Fraternité.

BD photographique grand format. Fiction écrite et photographiée avec les élèves de trois écoles primaires de Villiers-le-Bel pour imaginer le futur des quartiers « la Cerisaie » et « Derrière les murs de Monseigneur » à l’occasion de leur rénovation urbaine. Autrice : Christelle Evita Mise en scène : Clotilde Moynot Graphisme : Nen Exposition dans l’espace public de mai à octobre 2016 Projet soutenu par la Ville de Villiers-le-Bel et l’ANRU.

Films d’habitant-e-s : courts métrages et installation numérique. MI-DIT A MA FENETRE acte 1 (2015-16) A partir de textes produits au cours des cabarets des triangles exquis (insérer lien vers article triangles exquis) , mais aussi à partir de toutes les idées et initiatives de participant-e-s à un atelier vidéo (insérer lien vers atelier vidéo rubrique actions culturelles), nous avons proposé aux habitant-e-s des portes du 20e un travail d'écriture et de réalisation filmique relié au thème général de la vie près d’une frontière urbaine, à travers un éventail de points de vue singuliers. Ces saynètes ont ensuite été mises en images et montées par les participants avec l’aide de professionnels (Chantal Briet cinéaste intervenante, Jean-Marc Besenval concepteur numérique). Elles ont été présentées sur deux supports : un court métrage d’une vingtaine de minutes d'une part, une installation numérique, d’autre part. Certaines saynètes se sont inscrites dans un spectacle déambulatoire organisé par la Compagnie Pièces Montées dans les cours d’immeubles du quartier (lien vers vraies-fausses visites guidées 2015, rubrique spectacles) PROJECTIONS : - In situ en pied d’immeubles dans le quartier Python-Duvernois - Au festival Michto la Rue à Montreuil (93) - Au Festival des Films d’Habitants (Centre Louis Lumière, Paris 20e) - Au Bronx World Film Festival à New-York (USA) (lien vers le site du festival Cette création partagée a reçu le soutien d’ARCADI-Passeurs d’Images, de la DRAC Ile-de-France, du CGET, de la Ville de Paris, de la RIVP, de Paris Habitat, de la Fondation SNCF, de la Caisse des Dépôts et Consignations, de la MPAA. MI-DIT A MA FENETRE acte 2 (2016) Exposition photographique et installation vidéo-son. Suite à une collecte de paroles et des ateliers d’écriture, de prises de vues et de prises de son avec des habitant-e-s de Bondy et Bagnolet (93), exposition de tirages photographiques grand format de « tours imaginaires » composées par les participant-e-s, accompagnée d’un montage vidéo-son diffusé en boucle, qui reprend des témoignages et légendes urbaines rapportées par les habitant-e-s et les montre dans des situations de la vie quotidienne, à la fenêtre de l’une des tours imaginaires.

Soirées gratuites d’écriture et de découverte culturelle. Au Cabaret des Triangles Exquis, une autrice invitée mène la plume, on écrit, on chante, on boit, on mange, on découvre des artistes… et on gagne des places de spectacle. Au programme : jeux d’oralité, écriture, extraits littéraires, chansons populaires, poésie, projets locaux... A la belle saison, les textes écrits au cabaret partent en promenade dans le quartier. Ce projet de la Cie Pièces Montées est coproduit par la MPAA et soutenu par la Ville de Paris (DDCT, Affaires Culturelles, conseils de quartier Saint-Blaise et Gambetta, Mairie du 20e) et le CGET, en partenariat avec la Maison des Métallos, le Tarmac, l’Echangeur de Bagnolet, le Théâtre de la Colline.

Résidence de création et ouverture au public au WIP Villette. Notre triangle de base allie trois axes : le quartier, les femmes et l’écriture. Cette surface ouvre la possibilité du forum et met en abîme quantité d’autres triades : Papa-Maman-Moi, Métro-Boulot-Dodo, L’identité-l’Autre-l’Ailleurs, le Beurre – l’Argent du beurre – le Sourire de la crémière… Ces triangles deviennent exquis par le partage de mets, de jeux avec les mots, et par le tissage d’une parole collective à partir des paroles singulières. Cette transposition des procédés d’écriture des surréalistes est un défi aux pensées qui s’acharnent à nous diviser, en posant le public d’un côté et les fabricants de culture de l’autre ; les femmes et les enfants d’un côté, les hommes de l’autre ; les français d’un côté, les étrangers de l’autre, etc. Mise en scène et dramaturgie : Clotilde Moynot, assistée de Laurence Such Acteurs et chanteurs : Luisa de Martini, Marcus Borja, Albertine Itela, Najet Lebbad, Clotilde Moynot, Laurence Such, et les participant-e-s aux ateliers artistiques de la compagnie. Lumière et son : Jérémie Alexandre Scénographie : Florence Evrard Avec le soutien d’ARCADI, de l’ACSE, de la DPVI, de la Direction des Affaires Scolaires et de la Direction des Affaires Culturelles de la Ville de Paris.

Exposition de portraits d’habitants du quartier Python-Duvernois associés à des légendes retranscrivant des paroles d’habitants. Photographe : Black Spring Graphics (insérer lien vers son site http://black-spring-graphics.com/ ) - In situ en pied d’immeubles dans le quartier Python-Duvernois - A la Médiathèque Marguerite Duras, Paris 20e (2010 et 2015) - A Naples, à Francfort… Avec le soutien de la RIVP et de la Mairie du 20ème.